Sagesse chinoise

Publié le 16 Mai 2012

Cet avant- midi , alors que j'étais probablement au même moment et dans une même position que toutes les jardinières de la terre.. c'est à dire à génuflexion sur un coussin de terre.... m'occupant de semer la vie... je me suis souvenue de cette pensée chinoise : La mauvaise herbe on ne doit jamais la couper, mais la déraciner, tout comme on ne doit jamais se contenter de régler un problème à la surface. On se doit d’aller à la racine même des situations ambiguës.  Tout comme le chiendent , les difficultés qui ne sont pas traitées à la source reviennent et prolifèrent.

 

Je vais donc mettre en pratique cette sagesse afin que cette saison, l’île montagneuse n’ait pas l’allure de la saison passée…. j’avoue que la sagesse qui dit aussi « remettez 100 fois le travail sur le métier » se prête très bien lorsqu’il s’agit de mauvaise herbe…..

 

l-ile-montagneuse--thym-laineux-et-sagina-subulata-aurea.JPG

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Au jardin

Repost 0
Commenter cet article

passion 19/05/2012 16:25


Bonjour pluvieux de mon jardin  de France...


où les jardinières ont la même posture qu'au Canada...où l'herbe, celle qu'on ne veut pas, pousse beaucoup trop vite, en ces moments là...


Mais tellement de fleurs détournent nos regards qu'ils nous faut du courage pour ne pas céder à la seule contemplation de l'endroit...le nez humant les roses, si belles,  en pleine
saison.


je me prends à rêver de laisser en jachère, orties et graminées, et toutes les herbes folles, en grande liberté!!! 


Bon weekend 

Gisèle Lavoie 16/05/2012 23:17


Tu as raison pour tout, ce matin j'étais agenouillée pas terre pour déraciner les mauvaises herbes dans un tapis de sagines éparpillés entre les pierres.


C'est un travail que je recommence plusieurs fois dans une saison.


 


Bonne saison de jardinage Francyne xx