Reflet de pudeur au feu de l'érotisme

Publié le 20 Avril 2011

Femme millénaire

Ta peau au grain de sable

Polie avec tendresse

Me donne un irrésistible

Goût de caresses

 

Mes doigts se brûlent

De te dévêtir

De tes derniers reflets de pudeur

Et de me laisser consumer

Au feu de ton érotisme.

 

                                    Texte:    Jacques Pelletier

                                              Francyne Plante

  feu de l'érotisme-1

 

 

Scupture taille directe pierre de Gabbro

                                                                                                    Par : Francyne Plante 

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Les mots que nous semons

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rencontres Belgique 26/04/2011 09:42



En effet, comme le dit Gisèle. Cette sculpture est magnifique et invite à l'abandon dans la parfaite contemplation.



les jardins a fleur de peau. 26/04/2011 14:26



Meci à vous Rencontres Belgique....vous me faites revivre de beaux souvenirs, la saison passée nous avons eu le plaisir de recevoir un groupe de 34 Belges au jardin . Au plaisir



Gisèle Lavoie 21/04/2011 13:29



Merci la sculpture et les mots transmettre tres bien le titre du message.


C'est une invitation à l'abandon des jeux de l'amour.


C'est tres beau félicitations à vous deux.


Bonne journée xx



les jardins a fleur de peau. 21/04/2011 15:16



Merci à toi Fidèle lectrice. Bonne journée