Certaines âmes du jardin ....

Publié le 30 Août 2011

Certaines âmes du jardin sont si jeunes qu'on a peine à croire qu'il s'agit de Kami et qu'elles sont  derrière leur air éberlue et juvénile des divinités protectrices....

 

Avec un petit rictus sur le bord des lèvres ont se demande bien lequel parmi les 8 millions de kami existant au Japon celui - ci peut bien être et que peut-t-il bien protéger...

 

kami-jardin-des-besiki--484x640-.jpg

 

                                                                        Sculpture de Jacques Pelletier



 

Les kamis s'attachent à des objets sacrés, êtres spirituels, animaux, sources, chutes d'eaux, montagnes sacrées, phénomènes naturels, symboles vénérés. Ils sont réputés favoriser les rapports entre les parents et les enfants et les ancêtres et leurs descendants. Ce sont des esprits célestes ayant des pouvoirs, mais n’étant pas tout-puissants, et aussi des esprits terrestres dispensant des bénédictions ou des sanctions aux gens sur terre.

Les kamis inspirent le plus souvent une crainte respectueuse. On trouve parmi eux des animaux comme le tigre, le serpent ou le loup. L'empereur du Japon lui-même était auparavant considéré comme un kami. Un ministre impérial du IXe siècle est par exemple le kami de la calligraphie. La plus importante divinité est le soleil qui, entre autres vertus, protège contre les invasions. On peut donc dire que le drapeau du Japon est un symbole shintô.

Il y aurait huit millions de kamis au Japon, qui a pour surnom Shinkoku (神国?, « le pays des divinités »). Ce nombre symbolise au Japon l'infini, il y aurait donc en réalité une infinité de kamis, un pour chaque chose qui existe. Car comme dans la religion romaine, avec ses Crepitus et autres Portunus tous les kamis ne sont pas nobles. Parmi les millions de kamis, certains sont humbles : cuisine, lieux d'aisance, sont représentés. Des kamis du peigne, du crachat, des excréments sont répertoriés.

Référence:wikipédia

 

 



kami-des-besiki-2--640x616-.jpg

www.lesjardinsafleurdepeau.com

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Les âmes du jardin

Repost 0
Commenter cet article

Gisèle Lavoie 02/09/2011 12:34



Merci de partager,j'aimerais avoir encore beaucoup de temps pour étudier l'art Japonais et tout ce qui nous entoure.


 


C'est tres beau ce que vous avez créé 



les jardins a fleur de peau. 02/09/2011 15:06



Le temps est une denrée lorsque nous avons autant de passions que toi et moi..


Merci Gisèle et bonne journée...