Publié le 30 Mai 2011

 

De l'autre côté de la passerelle nous attend des rencontres surprenantes..,je me souviens que lorsque j'avais vu Jacques, les mains dans ses poches, le regard en point d'interrogation pointant vers les marches ,  je n'avais pu retenir l'exclamation :  C'est ici que ce cache l'escalier de Paul Piché !

Juste avant d'fermer la porte
J'me d'mandais c'que j'oubliais
J'ai touché à toutes mes poches
Pour comprendre que c'qui m'manquait
C'était ni ma guitare
Ni un quelconque médicament

l'escalier aiguebelle

Pour soulager quelque souffrance
Ou pour faire passer le temps
Pis tout au long de l'escalier Que j'ai descendu lentement
Parce que sans raison j'aurais r'monté Parce que sans raison j'allais devant J'étais tout à l'envers Parce que c'qui m'manquait C't'ait par en-dedans J'me sentais seul comme une rivière Abandonnée par des enfants
Et pis le temps prenait son temps Prenait le mien sur son chemin Sans s'arrêter, sans m'oublier Sans oublier de m'essouffler
Y'a pas longtemps j'étais petit Me voilà jeune et plutôt grand Assez pour voir que l'on vieillit Même en amour, même au printemps Alors voilà je me décris Dans une drôle de position Les yeux pochés et le bedon La bière sera pas la solution J'aimerais plutôt que cette chanson.....
...... ....
Paulpichélyrics
Un peu plus haut, un peu plus loin
Je veux aller un peu plus loin
l'escalier aiguebelle (1)
Je veux voir comment c'est, là-haut
Garde mon bras et tiens ma main
Ginette Reno n'aura jamais si bien dit de cet escalier..

l'escalier aiguebelle par jean (2)









C'est beau! C'est beau!
Si tu voyais le monde au fond, là -bas
C'est beau! C'est beau!aiguebelle le patriache unpeuplusloinlyrics-ginettereno











www.lesjardinsafleurdepeau.com





Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Notre région L'Abitibi-témiscaminque

Repost 0

Publié le 26 Mai 2011

Au réveil.... un jardin de glace m'attendait.... le temps de quelques photos et tout avait fondu aussi vite qu'une crème vanille au soleil.....Les gicleurs aidés d'une gelée de quelques heures m'ont dessiné un décor digne d'une nuit de Noël en Mai.

 

jardin de glace 25 mai 2011

20110525_19.JPG

 

Probablement que si le jardin avait connu  des dégats j'aurais trouvé le tout  moins drôle et moins beau.

 

20110525_8--800x602-.jpg20110525_16--800x602-.jpg

 

Devant certaines scènes, seuls les yeux parlent. Quel fleur étrange!

 

20110525 9 (529x800)

,

 

 

Suis-je un arbre qu'on lie

à la branche sa soeur,

 

Prends garde de gâcher

La pauvre fleur d'une heure.

N'essaie pas de toucher

Au frêle oiseau qui pleure.

 

La minute passe

Sans laisser de trace

 

Goutte de glace

Ne sais tu pas

que mai est là.

 

 



 

 

 

Boire à ta coupe

Communier à même ta peau

Fusion Amoureuse

 

                    Francyne Plante

 

 

 

 



 

            

Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Au jardin

Repost 0

Publié le 24 Mai 2011

L’impresssionnate darmera peltata

 

C’est tellement plaisant de voir une plante zonée 4 défier les quand dira-t-on sur elle et la voir s’épanouir et fleurir en zone 2 A. L’impressionnante darmera peltata est l’une d’entre elles.


Aujourd'hui 23 mai elle est la vedette du jardin et attire les foules... de bourdon... 


Extravagante sous toutes ses coutures…. avec ses énormes feuilles de plus de 60 cm de diamètre, son pétiole attaché au centre de la feuille de 1 mètre de haut… elle est exotique à souhait…  Étrangement, tout comme le fait la pétasite , ses fleurs ouvrent en mai et ce avant l’apparition des feuilles . De belles petites fleurs roses toutes regroupées en sphères  se balance fièrement au bout d’une hampe de quelques 50 cm et attirent le regard à coup sûr.

Au jardin, nous avons 3 plants de darmera peltata disposés dans des situations différentes, un à l’ombre d’un grand cèdre  et un sous un bouleau …. je remarque que ceux qui reçoivent plus de soleil de printemps éclosent plus vite que celui à l’ombre…. Ce dernier sort de terre beaucoup plus tard…. alors que ses copines sont déjà en floraison, celui à l’ombre du cèdre sort à peine de terre….

 

Considérant le peu de converture de neige que nous avons eu cet hiver.... cette plante se montre beaucoup plus rustique qu'on nous laisse à croire... La preuve, la voici toute souriante.. 

 

dermera-peltata-floraison-21-mai-2011.JPG

 

 



 

Là où il y a un jardin, il y a de l'espoir


                                                                        Larry hodgson

 

 



Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Au jardin

Repost 0

Publié le 23 Mai 2011

La terre et l'arbre

 

Dans ta terre fertile

L'arbre se dresse

Il déploie ses branches

Au soleil de tes yeux,

Ses racines s'y accrochent

Et s'abreuvent de cette terre humide.

 

L'arbre offre sa sève montante

A la terre fertile

Et de cette osmose

Un nouveau jardin renait.


                                                   texte: Jacques Pelletier

 

la-valse-des-ramures--532x800-.jpg

Sculpture: Jacques Pelletier ET Francyne Plante

Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Les mots que nous semons

Repost 0

Publié le 21 Mai 2011

  Qui a dit que jardiner était bon pour la santé... il y a des jours où on est loin des images de  magazines montrant un ou une jardinière tout propre avec des beaux petits gants tout neuf.... et le chapeau de paille sur la tête arborant son plus beau sourire pour tailler un rosier...

 

 

   Certains jours  la poésie se tait et fait place à de la vrai job de bras....

 

 

 

renovation-de-l-escalier----job-de-bras---600x800-.jpg

 

 Le plus cocasse c'est ce que celle partie du jardin s'appelle : Le jardin de la détente .L'escalier avait un besoin urgent de restauration... Comme on ne fait pas d'omelette sans casse d'oeufs.... j'ai bien peur que les pulmonaires sont mortes étouffées sous le poids des briques... Mais au moins nous aurons un escalier sécuritaire pour aller faire notre sieste de l'après -midi... Ce soir je rêve de retrouver mon coin préféré...  Mon doux  que tout a l'air calme sans brique... hamac-a-la-detente--juillet-2009--pulmonaire--hosta-et-fo.JPG

 

Sous le grand saule

Bercée par le bruit des vagues

Je rêve à toi, père

 

                                      Francyne

 

 



Un micro-climat est un secteur du jardin où les conditions de température différent de la moyenne de la région.

Les différences d'ensoleillement, de drainage et d'exposition au vent dans chacune des parties de nos cours  font en sorte que nous y avons déjà plusieurs micro- climat très différents.

 

 



 

 

Croyez moi sur parole si je vous dis que dans ce secteur là , aujourd'hui, c'était un micro-climat tropical...

 

 



Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Au jardin

Repost 0

Publié le 17 Mai 2011

Une passerelle longue de 64 mètres et  suspendue à 22 mètres au-dessus du lac La Haie nous permet de traverser une  faille gigantesque . Une expérience riche en émotions. Depuis là-haut, on peut admirer des paysages profondément marqués par le travail de milliards d’années.

 

  Mais avant de pouvoir la traverser faut d'abord s'y rendre ...et prendre le chemin de la Passerelle

 

aiguebelle--la-traverse.JPG

 

 

 

 

 

Le parcours est plutôt escarpé, de bons souliers de marche sont nécessaires....

Dans un tel décor où la nature a tout les droits , rien ne presse, il faut prendre tout son temps....en savourer chaque détour

 

aiguebelle-les-sentiers.JPG

Crédit photo Jean Robitaille

 

C'est souvent lors de  ces moments ou à l'instant même ou on lève les yeux pour reprendre la route... qu'il croise notre regard et nous pique un clin d'oeil....

 

L'arbre a t-il vraiment croisé les doigts...

l-arbre-qui-croise-les-doigts1.jpg

 

Ou peut-être a t-il revêtu son habit de gala pour nous faire une danse à deux pas...  on le dirait la tête dans les étoiles...

 

L-arbre-qui-croise-les-jambes.jpg

 

Une fois rendu , l'immensité nous attend.

 

aiguebelle-le-pont-suspendu1.jpg

 

Le parc national d’Aiguebelle est un lieu protégé. Des traces du passage des glaciers, des coulées de lave et des roches vieilles de 2,7 milliards d’années peuvent y être observés.

 

aiguebelle-vu-du-haut-du-pont-suspendu.JPG

 

On traverse....

 

le-pont-suspendu-vu-de-face.jpg

 

Parc National d'aiguebelle

Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Notre région L'Abitibi-témiscaminque

Repost 0

Publié le 15 Mai 2011

Certaines âmes du jardin sont tellement vieilles ... peut-être même plus vielles que les légendes elles-mêmes.

 

dragon au jardin      Crédit photo: Maggie Terlecki

lien vers son portefolio

http://www.valdor.ccat.qc.ca/fiche/artiste-199.html

   www.http://ChezEury.com

 


 

Le dragon Chinois ( ; pinyin : long) est une créature fantastique. Longtemps un symbole puissant de pouvoir favorable dans le folklore et l'art chinois, c'est la personnification du concept du yang et associé avec le climat et l'eau comme celui qui apporte la pluie.

Les orteils de dragon

Les dragons impériaux chinois ont cinq orteils à chaque pied ; les dragons coréens et indonésiens en ont quatre et les japonais trois. Pour expliquer ce phénomène la légende chinoise précise que bien que les dragons sont chinois à l'origine le plus loin qu'ils allaient ils perdaient leurs orteils et pour expliquer qu'ils n'existent que dans ces pays s'ils avaient été plus loin ils n'auraient plus eu d'orteil. La légende japonaise est inverse que les dragons sont d'abord apparus là et qu'ils eurent plus d'orteils au fur et à mesure qu'ils s'éloignaient et que plus loin ils auraient eu trop de doigts pour marcher correctement. En Corée et en Indonésie les deux explications s'appliquent en fonction de la direction où voyage le dragon.

Une autre interprétation : en fonction de plusieurs sources les dragons chinois avaient quatre orteils - mais le dragon impérial en avait cinq. C'était une infraction majeure pour un autre que l'empereur d'utiliser le symbole du dragon à cinq serres.

 

source: Wikipédia




Aucune légende ne précise combien d’orteils ont les dragons d’Abitibi, plus précisément ceux de la Baie Jolie….. orteils certains…. un des nôtres en a 3 et demi…  Comptez les si vous ne me croyez pas….

 




Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Les âmes du jardin

Repost 0

Publié le 13 Mai 2011

 

Nous aimons nous balader un peu partout dans la région, il y a tellement de beaux endroits, de magnifiques lacs , des décors à couper le souffle.Alors, j'ai cru bon vous partager certaines photos que j'ai prise lors de ces différentes randonnées....

aiguebelle vu du pont suspendu

 

  Au Parc Aiguebelle.... l'automne passé , une vue à partir du pont suspendu

 

aiguebelle-vu-par-jean--15-.JPG

 

 

Abitibi: Ce terme proviendrait intégralement de l'algonquin signifiant : «là où les eaux se séparent». La région est sise sur une ligne de partage des eaux, d'où cette dénomination donnée par les Algonquins à cette région, reprise par la suite par les Européens.

Selon une autre interprétation, ce mot signifierait « eaux mitoyennes » puisque le lac Abitibi (d'où la région tire son nom) est situé à mi-parcours entre la baie d'Hudson et le fleuve St-Laurent. Le mot"Abitibi" semble venir de "Abitaw" (dont la racine est "abitt": milieu, la moitié) et "nipiy" (eau--qui fait "ipi"--), d'où "abitipi": eau de milieu, eau à mi-distance5.

Témiscamingue : dérive de l'algonquin timiskaming, se décomposant en «timi», (profond), «kami», (étendue d'eau) et «ing», (au) pour ainsi signifier «au lac profond». On retrouve justement au Témiscamingue, un très grand lac appelé Lac Témiscamingue6.

source :wikipédia

Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Notre région L'Abitibi-témiscaminque

Repost 0

Publié le 13 Mai 2011

D'une saison à l'autre , l'histoire se répète... je me dis la saison prochaine je ferai moins de semis...heureusement que j'ai respecté la moité de mon auto-promesse, je n'ai semé que des annuelles..

20110512 1 (800x600)

 

Genoux par terre

Humant l'odeur de l'été

Je sème la vie

 

 

                     Francyne Plante

 

et comme à tous les mois de mai, les tablettes débordent....

 

20110512 4 (800x567)20110512 5 (800x483)

 

ais-je dis les tablettes... en fait , je devrais ajouter aussi les  les planchers, 

 

20110512 10 (600x800)

chaque petit pouce carré de la salle de semis et de la serre extérieure sont pleine à craquer de pots de toutes les grandeurs et de toutes les couleurs, des paniers sont suspendus à chaque clou qui dépassent...

20110512 3 (602x800)20110512 11 (600x800)

 

 

 

 

 



 

 

J'ai retrouvé dernièrement cette pensée griffonnée sur un bout de papier entre deux pages oubliée....

 

« La vie humaine a commencé dans le jardin d'Éden... pas surprenant qu'on essaie de le recréer chez soi... »

 

 Auteur inconnu                



 

 

20110512 13 (687x800)

 

Jardinez en zone 2 est plus souvent qu'autrement synonyme de gelée tardive...impossible de semer dehors avant le début de juin... maintenant, il reste à garder cette partie d'éden bien en santé.... dommage petite fleur , tu devras être pincée... afin de favoriser la croissance de tiges secondaires..et à chaque fois j'aurai aussi un pincement au coeur... c'est tellement triste.

 

20110512 15 (800x600)

 

 

 



 

Il parait que les jardiniers vivent plus longtemps que la moyenne de la population ... et que ce serait tout à fait normal , car ils ne perdent jamais espoir, que la prochaine saison sera plus belle que la précédente.

 



Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Au jardin

Repost 0

Publié le 10 Mai 2011

La saison commence lentement, très lentement..Peut-être  aura -t-elle raison de la fable de Lafontaine

 

«  Rien ne sert de courir ; il faut partir à point.
Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage.
Gageons, dit celle-ci, que vous n'atteindrez point
Sitôt que moi ce but. - Sitôt ? Etes-vous sage ?
Repartit l'animal léger.
Ma commère, il vous faut purger
Avec quatre grains d'ellébore.
- Sage ou non, je parie encore. »

Morale de la fable de La Fontaine Le lièvre et la tortue. Signifie que pour mener une chose à bien il vaut mieux agir calmement de façon réfléchie plutôt que d'agir précipitamment.


                         Je vous avoue qu'il y a des jours où c'est plus facile à dire qu'à faire.....

 

 

 

le boudha rigole

 

 

 

Assis sur sa bûche

Le boudha rigole

De nous voir courir

Dans tous les sens

 

Du haut de son trône

Il nous rappelle à l'ordre

Avec ce poème zen


 

Assis paisiblement sans rien faire

Le printemps vient, et l'herbe croît d'elle-même.


  Encore une fois, ces Petasites japonicus regroupant de petits capitules floraux blanc jaunâtre apparaissent avant les énormes feuilles vert clair qui atteindront sans peine plus de 1.5 mètre auront défiés  leur zone de confort et ce malgré le gel en profondeur que nous avons eu cet hiver. 


2011-05-10.Même la vue de la  mouche nous rend heureux...


Les bonsais à peine sorti de la glace sont  en pleine forme... quand je dis glace... je veux dire glace... en fait tous nos bonsaïs hivernent dehors posé directement sur la  terre sous un simple cône protégeant la forme des branches...

la force est de retour bonsaila force bonsai

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                             La force brute

 


la grosse bertha (800x776)

 

 Tout ce qui vient de la terre

 

doit retourner à la terre

Quel beau cadeau  j'ai reçu aujourd'hui

Je parle du tas de feuilles, cet or brun...

que certains jettent par ignorance...

La grosse Bertha, ma déchiqueteuse adorée

est sûrement le plus cadeau que  nous nous sommes offerts....

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Demain il fera beau.... ce soir le ciel me l'a dit

coucher-de-soleil.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par les jardins a fleur de peau.

Publié dans #Au jardin

Repost 0